Cet article date de plus de huit ans.

A la recherche des emplois cachés

Une grande partie des offres d'emploi reste cachée. Pas de petite annonce ou de communication. Pourtant, ces gisements d'emplois existent bel et bien et trouver les emplois cachés nécessite de mettre en place une vraie stratégie de recherche.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Rechercher de l'information

C'est la base d'une recherche d'emploi.

Pour être efficace et élargir son champ de vision, il faut aller chercher l'information. Annuaires d'entreprise (de type Kompass), presse économique, sites Internet de sociétés, salons professionnels... Les sources sont nombreuses. Donnez-vous un axe de recherche, un secteur, une spécialité, et notez tout élément intéressant, une nomination, le rachat d'une société, un déménagement... Autant d'informations qui peuvent déboucher sur des offres d'emplois cachés de postes à pourvoir.Il faut être à l'affût. Si on apprend par exemple qu'une société est en expansion ou qu'un nouveau magasin va ouvrir près de chez soi, on peut tenter sa chance et envoyer un CV.

Développer son réseau

De nombreux emplois cachés ne sont accessibles que par le bouche-à-oreille ou par cooptation. C'est donc en activant son réseau qu'on multiplie les chances de tomber sur la bonne information. A partir de vos cercles existants, vos amis, votre famille, vos relations d'études ou de travail, il s'agit d'accéder au cercle des "décideurs". C'est à dire des personnes clés à contacter, DRH ou chefs de services.

Certains secteurs comme le domaine de la santé ne communiquent pas sur leurs offres. Or on sait qu'il existe un déficit en infirmières. Sachant qu'ils n'obtiennent pas de réponses,  certains secteurs n'ont plus le réflexe de publier leurs offres. D'où l'importance de trouver des relais qui peuvent vous donner la bonne information, vous révéler des emplois cachés voire vous recommander pour un poste.

Candidatures spontanées

C'est aussi l'occasion de se faire connaître par une entreprise qui a un besoin mais n'a pas encore entamé de procédure de recrutement. Bref, c'est multiplier ses chances de trouver un emploi, et c'est faire fonctionner son réseau. 

Objectifs : réussir à contacter les bonnes personnes dans les entreprises qui vous intéressent et qui embauchent. Cela peut être un ex-collègue, un condisciple qui vient d'être nommé à un nouveau poste. Adressez votre candidature directement à la personne responsable du poste que vous ciblez (exemple : au directeur commercial, au chef de service) et non à la direction des ressources humaines.Lorsque vous avez prospecté une entreprise, n'oubliez pas de faire un suivi par téléphone quelques jours plus tard !

La rédactionPublié le 13/03/13

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Organiser sa recherche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.