Fermeture de centres d'impôts : les agents s'inquiètent

Les syndicats ont dévoilé des documents de travail du ministère des Comptes publics qui prévoient une réorganisation des trésoreries dans les départements français.

FRANCE 3

Ce sont des documents de travail du ministère des Comptes publics divulgués par les syndicats. Des cartes qui révèlent des projets de réorganisation des finances publiques, dans tous les départements français d'ici trois ans. Dans la Somme, on compte par exemple 22 trésoreries. Demain, une dizaine d'entre elles pourraient ne plus accueillir de public selon les syndicats. Les autres deviendraient des points de proximité avec plusieurs services publics.

Plus de la moitié des centres des impôts concernés, selon les syndicats

À Péronne (Somme), c'est déjà le cas et les agents des impôts s'inquiètent. "On interviendrait ponctuellement sur rendez-vous à la demande du contribuable (...) en fait, on déserte complètement les campagnes", regrette Olivier Blon, délégué de l'intersyndicale. Moins de services publics et la crainte de voir certains postes déplacés ailleurs dans le département. D'après les syndicats, plus de la moitié des centres des impôts seraient rayés de la carte de France d'ici 2022. Pour le ministre des Comptes publics, on ne parle pas de fermeture, mais d'une transformation des services.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, le 30 avril 2019 à la sortie du palais de l\'Elysée, à Paris. 
Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, le 30 avril 2019 à la sortie du palais de l'Elysée, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)