Démonstration de force des fonctionnaires

La journée d'action des fonctionnaires ce mardi 10 octobre est la mobilisation sociale la plus importante à laquelle a été confronté Emmanuel Macron depuis son arrivée à l'Élysée. Le taux de grévistes était de 30%.

Voir la vidéo
France 3

À Bordeaux, Paris, Lyon ou encore La Roche-sur-Yon (Vendée), des milliers de fonctionnaires sont descendus ce mardi dans la rue pour manifester leur colère. Soignants, administratifs, enseignants : tous dénoncent des salaires trop bas et des conditions de travail dégradées. À la différence des autres mouvements sociaux, tous les leaders syndicaux étaient présents, même la CFDT, qui avait boudé jusqu'ici les autres manifestations contre la réforme du Code du travail.

Rendez-vous lundi avec Darmanin

"L'unité syndicale a du sens quand elle est au service d'un objectif, d'un objectif au service des travailleurs. On manifeste aujourd'hui parce qu'on veut des avancées concrètes pour les fonctionnaires", explique Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. Les syndicats de fonctionnaires ont rendez-vous lundi 16 octobre au ministère de l'Action et des Comptes publics pour défendre leurs revendications salariales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation de fonctionnaires à Nantes (Loire-Atlantique), le 12 septembre 2017.
Manifestation de fonctionnaires à Nantes (Loire-Atlantique), le 12 septembre 2017. (LOIC VENANCE / AFP)