Administrations délocalisées : la liste des villes retenues est dévoilée

Le gouvernement avait annoncé la délocalisation de plusieurs administrations. Vendredi 15 novembre au matin, une première liste des villes concernées a été dévoilée. 

FRANCE 2

Des fonctionnaires basés à Paris envoyés en région. Le plan de relocalisation des administrations commence à se déployer. La ville de Guérande (Loire-Atlantique), 16 000 habitants, va bientôt accueillir une trentaine d'agents parisiens du ministère de l'Éducation nationale. "C'est un potentiel de clients pour nous et pour les autres. C'est très bien", explique un commerçant.

Un redéploiement sur la base du volontariat

L'objectif affiché est de redynamiser les villes en perte de vitesse économique ou démographique. Le but est aussi de rapprocher le service public des citoyens. Au total, 6 000 agents devraient être transférés d'ici la fin du quinquennat vers la banlieue ou la province. Au ministère de l'Économie, 1 500 agents vont quitter la capitale. "Nous devons la qualité, la simplicité, la proximité et l'efficacité du service public à nos concitoyens", assure le Premier ministre Édouard Philippe. Ce redéploiement devrait se faire sur la base du volontariat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère de l\'Economie et des Finances à Paris, le 14 juin 2019.
Le ministère de l'Economie et des Finances à Paris, le 14 juin 2019. (GUIZIOU FRANCK / HEMIS.FR / HEMIS.FR / AFP)