VIDEO. Le chroniqueur Pablo Mira répond aux questions qui l'agacent

Chroniqueur à la télévision et à la radio, Pablo Mira est agacé par ces questions qui reviennent sans cesse. Il a décidé de les commenter.

BRUT

Charline Vanhoenacker et Yann Barthès sont sympas dans la vraie vie ? 

S'ils semblent bienveillants à la télévision, pourquoi ne le seraient-ils pas en réalité ? Telle est la question soulevée par Pablo Mira qui assure que le "côté artificiel et faux de la télé" ne s'applique pas au présentateur du Quotidien ni à l'humoriste belge dont le caractère reste inchangé hors antenne.

Pablo Mira, c'est ton vrai nom ? 

C'est bien son nom. Pablo Mira s'étonne d'être interrogé à ce sujet car s'il avait à choisir un nom de scène, il aurait opté pour un nom plus atypique comme "Lil Pablo" ou "Will Smith". N'en déplaise à l'acteur américain. 

L'humour doit dénoncer ? 

C'est "la question de l'enfer" selon le chroniqueur. D'après lui, l'humour ne devrait pas avoir d'autres intentions que de faire rire. Lui trouver une fonction autre ne ferait que le rabaisser, le cantonner à une "mission sociale ou politique". 

Vous êtes combien au Gorafi ? 

Pour Pablo Mira, cette question "enlève un peu de magie" au Gorafi, le site d'information parodique dont il est le cofondateur. L'objectif initial du projet était de tenir secret les auteurs et les modes de rédaction pour alimenter le mystère autour de ces faux articles qui singent avec humour les médias.

Chroniqueur à la télévision et à la radio, Pablo Mira est agacé par ces questions qui reviennent sans cesse. Il a décidé de les commenter.
Chroniqueur à la télévision et à la radio, Pablo Mira est agacé par ces questions qui reviennent sans cesse. Il a décidé de les commenter. (BRUT)