Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo "On a pleuré et on l'a annoncé aux enfants" : les salariés de Tupperware sous le choc après l'annonce de la fermeture

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tupperware : l'entreprise ferme son site français
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Tupperware a annoncé qu'il allait mettre fin à son activité en France début 2018.

Sous le choc et en colère, les salariés de Tupperware accusent le coup. Le groupe américain a annoncé, jeudi 19 octobre, la fermeture en mars 2018 de son usine de Joué-les-Tours (Indre-et-Loire), en activité depuis près de 45 ans. Si aucun repreneur ne se manifeste, 235 emplois seront supprimés.

"Il y a beaucoup de couples, dont certains avec des enfants et des situations financières qui risquent d'être catastrophiques pour eux", s'inquiète une salariée. "On a pleuré, on a annoncé la nouvelle aux enfants, raconte une autre. Juste avant les fêtes de fin d'année, c'est 'Joyeux Noël' quoi..."

Une surcapacité de production de 45%

Depuis quelques années, le site est loin de tourner à plein régime. Tupperware possède d'autres usines au Portugal, en Grèce et en Belgique. Des sites trop nombreux, des machines inutilisées, selon la direction, avec une surcapacité de production de 45%. Les ventes de la marque diminuent, très loin du succès des années 70. La direction promet de tout faire pour trouver un repreneur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.