Cet article date de plus de huit ans.

Mory Ducros : un accord avec le repreneur ouvre la voie à la mise en œuvre du plan social

Ce plan doit permettre de sauver un peu plus de 2 000 emplois chez le transporteur sur 5 000.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dans un centre de Mory Ducros à Saint-Etienne (Loire), le 4 février 2014. (  MAXPPP)

Après de nombreux rebondissements, un accord a été trouvé avec le repreneur du transporteur Mory Ducros, le groupe Arcole Industries. Il sera présenté vendredi 28 février en comité d'entreprise, ouvrant la voie à la mise en œuvre d'un plan social qui doit permettre de sauver un peu plus de 2 000 emplois sur 5 000. 

"Nous allons pouvoir déposer cet après-midi" le plan de sauvegarde de l'emploi à l'administration du travail et "pouvoir mettre en œuvre les mesures de licenciements telles que prévues", a déclaré l'administrateur judiciaire, Philippe Blériot, à l'issue d'une réunion du comité d'entreprise à Survilliers (Val-d'Oise).

Le spectre d'une liquidation judiciaire s'était éloigné jeudi soir, avec la perspective de la présentation de cet accord, après plusieurs jours de blocage. L'administrateur avait annoncé en fin d'après-midi qu'un accord était en vue avec Arcole Industries, l'actionnaire principal de Mory Ducros, qui jusqu'au bout a menacé de jeter l'éponge. Ces derniers jours, le bras de fer s'était donc déplacé entre Arcole et l'administrateur, Philippe Blériot, après avoir opposé le repreneur et les syndicats. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Plans sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.