Cet article date de plus d'un an.

Fermeture d'usines Renault : les salariés de Maubeuge veulent résister

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Fermeture d'usines Renault : les salariés de Maubeuge veulent résister
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des milliers de personnes ont manifesté samedi 30 mai à Maubeuge (Nord) pour protester contre les mesures d'économie prévues par Renault.

"Touchez pas à notre usine !" C'est le message des salariés de Renault venus manifester leur colère samedi 30 mai devant la mairie de Maubeuge (Nord). Près de 8 000 personnes étaient dans la rue pour défendre leur usine. "On ne s'attendait pas à ça. C'est dur, très dur", explique une salariée. A Maubeuge, 2 100 personnes travaillent chez MCA, une filiale de Renault qui produit notamment le Kangoo électrique.

Des ouvriers dépités

Renault veut faire dans le Nord un pole d'excellence. Conséquence : seule l'une des deux usines de la région va concentrer la production. Les salariés craignent le transfert d'activité vers Douai, à une heure de Maubeuge. "Aujourd'hui, MCA c'est notre entreprise, et nous voulons garder notre entreprise telle qu'elle est aujourd'hui", explique Jérôme Delvaux, délégué CGT Renault MCA Maubeuge. Dans la région, MCA crée plus de 10 000 emplois indirects.



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Plans sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.