Emploi : Haribo va supprimer 100 postes en France

Le groupe Haribo, leader sur le marché de la confiserie, annonce qu'il réduit ses effectifs en France pour investir davantage en Allemagne notamment.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Ce sont des bonbons acidulés et colorés dont la consommation augmente chaque année. En dix ans, l'entreprise allemande Haribo a doublé ses ventes. Mais pour son avenir, elle ne parie plus sur la production française. 100 postes seront supprimés dans le pays, soit 15% de l'effectif actuel. "On bat les records chaque année sur les bénéfices et à la sortie on embauche plus", se désole un salarié. Pourquoi une telle décision alors qu'Haribo renforce ses capacités de production ailleurs en Europe et surtout en Allemagne ?

La ligne de production de chamallows délocalisée en Belgique

Une gigantesque usine doit sortir de terre cet été. 500 millions d'euros d'investissement. La France, elle, est volontairement écartée, car les coûts de la production sont selon la direction 15 à 20% plus élevés qu'en Allemagne ou en Espagne. Première conséquence concrète : la ligne de production de chamallows vient d'être délocalisée en Belgique. La direction s'est tout de même engagée à maintenir les deux usines françaises jusqu'en 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sachets de bonbons Haribo, le 24 janvier 2013 dans une usine de Bonn (Allemagne).
Des sachets de bonbons Haribo, le 24 janvier 2013 dans une usine de Bonn (Allemagne). (PATRIK STOLLARZ / AFP)