EDF : près de 6 000 emplois vont être supprimés

À la fois endettée et obligée d'investir, l'entreprise publique prévoit de supprimer 5 900 postes d'ici 2019 dans différents secteurs.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Elles seront les premières concernées par les suppressions de postes chez EDF. Certaines boutiques, au nombre de 70 en France, vont disparaitre d'ici trois ans. Un salarié a accepté de témoigner auprès de France 3, mais à visage couvert. Selon lui, les clients vont subir la situation. "Ça reste un accueil qu'on ne peut pas fournir au téléphone", dit-il.

"Une pente dramatique"

Les commerces, les fonctions de support, la logistique, d'ici 2019, EDF compte supprimer 5 900 postes. Cette vague a commencé dès l'an dernier. Un coup dur pour les syndicats. "C'est une pente dramatique", dénonce Philippe Page Le Mérour, délégué syndical central CGT d'EDF. C'est en tout cas une nouvelle preuve du malaise chez EDF : le groupe est dans une situation financière très difficile. D'un côté, une dette lourde et de l'autre, des investissements majeurs à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
En ligne de mire, la suppression de 2 300 à 4 200 emplois sur la période 2016-2018, via des non-remplacements de départs à la retraite
En ligne de mire, la suppression de 2 300 à 4 200 emplois sur la période 2016-2018, via des non-remplacements de départs à la retraite (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)