Conforama : près de 2 000 emplois menacés ?

L'enseigne d'ameublement doit faire face au projet de restructuration annoncé par son actionnaire sud-africain.

FRANCE 2

Conforama est dans la tourmente. La célèbre enseigne d'ameublement n'intéresse plus son actionnaire principal, qui souhaite vendre la totalité du réseau. La session devrait aboutir avant l'été, et l'inquiétude grandit chez les salariés qui redoutent un plan social. Près de 2 000 emplois pourraient être menacés sur les 253 magasins que compte Conforama en France. "Une ambiance, vous pouvez le comprendre assez inquiétante", confie un salarié.

Ça ne se fera pas sans casse

Après un scandale financier qui a touché son actionnaire, un groupe sud-africain, l'entreprise doit se restructurer. Dans une note interne diffusée aux employés il y a quelques jours, la direction reconnaissait discuter avec les "actionnaires, partenaires financiers et investisseurs, afin de retenir la solution qui permettra à Conforama (...) de poursuivre sa transformation". "On sait que la restructuration ne se fera pas sans casse", assure Abdelaziz Bouhcerit, délégué central CHT de Conforama.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le magasin Conforama de Niort (Deux-Sèvres), photographié en août 2016.
Le magasin Conforama de Niort (Deux-Sèvres), photographié en août 2016. (GOOGLE STREET VIEW)