BNP Paribas va fermer 200 de ses agences

Plusieurs enseignes bancaires ont annoncé la fermeture de centaines d'agences. Dernière en date : BNP Paribas, avec des départs à la retraite qui ne seront pas remplacés.

France 3

Sébastien Busiris ne compte plus les fermetures. Ce syndicaliste de FO Banques, constate avec amertume cette hémorragie dans les rues parisiennes. Les annonces de fermetures s'enchaînent : 200 agences pour la BNP, 240 pour Le Crédit lyonnais, 400 pour le groupe Banque populaire-Caisse d'Épargne et 400 également pour la seule Société Générale.

3 347 fermetures en 10 ans

Le nombre de banques en France s'écroule : de 40 529 en 2005 à 37 182, dix ans plus tard, 3 347 fermetures. Selon les banques, c'est le mode de consommation des usagers qui a changé. 18% des Français disaient ne plus se rendre à l'agence il y a deux ans. 27% n'y vont plus aujourd'hui. Alors le traditionnel rendez-vous des clients avec le banquier devient-il obsolète ? La suppression des agences bancaires est encore plus rapide en Allemagne, en Espagne, en Grande-Bretagne ou encore en Belgique. Au total, il y a eu 20 000 suppressions de postes en un an dans le reste de l'UE.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vitrine d\"une agence BNP Paribas à Paris, le 11 août 2011.
Vitrine d"une agence BNP Paribas à Paris, le 11 août 2011. (ERIC PIERMONT / AFP)