Auchan : le groupe annonce la suppression de 517 emplois

Après Carrefour, Conforama et Castorama, c'est au tour d'Auchan de tailler dans ses effectifs. Le groupe a annoncé mardi 14 janvier la suppression de 517 emplois au sein d'Auchan Retail France. Des salariés qui gèrent la comptabilité, les systèmes d'informations ou encore le marketing et les achats sont concernés.

FRANCE 3

La nouvelle du plan du départ était attendue, mais le nombre de salariés concernés était, lui, encore inconnu. Après une première réunion mardi 14 janvier dans la matinée, les syndicats d'Auchan semblent presque soulagés. "Ce n’est pas les 1 000 qu'on avait entendus, c'est moins pire que ce à quoi on s'attendait. Bien sûr, on est inquiets pour les salariés qui sont concernés", explique Olivier Dauvers, spécialiste de la grande consommation.

Le modèle des grandes surfaces en crise

Au total, 517 emplois seront supprimés dans la branche support d'Auchan. Pour le groupe, c'est le deuxième volet d'un plan de réorganisation après la mise en vente de 21 magasins en France. Au-delà d'Auchan, c'est tout le modèle des grandes surfaces qui est en crise. Géant Casino, par exemple, a vendu une vingtaine de ses hypermarchés rien qu'en 2019. Au printemps dernier, Carrefour annonçait de son côté 3 000 départs volontaires pour se recentrer sur ses magasins de proximité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Presque 800 emplois sont sur la sellette chez le distributeur Auchan.
Presque 800 emplois sont sur la sellette chez le distributeur Auchan. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)