Airbus va supprimer 5 000 emplois en France

Airbus a dévoilé jeudi 2 juillet ses mesures de restructuration aux syndicats. Les détails avec la journaliste Muriel Lassaga en duplex depuis Blagnac (Haute-Garonne). 

France 2

Airbus a révélé jeudi 2 juillet son plan de restructuration aux syndicats. Selon Force ouvrière, aucun site ne va fermer. En revanche, 5 000 postes seront supprimés, dont 3 378 à Toulouse (Haute-Garonne). "C'est bien le site de Toulouse qui sera le plus touché avec 3 378 postes sur 5 000 en France. Il y a 3 378 postes, dont 980 au siège social d'Airbus à Blagnac, c'est-à-dire parmi les cols blancs", explique jeudi midi la journaliste de France télévisions Muriel Lassaga, en duplex depuis Blagnac.

Bras de fer à venir entre direction et syndicats

"Il n'y aura pas de fermeture de site, mais d'après FO, 'c'est toute une filière qu'on est en train de mettre à plat'. C'est donc un bras de fer qui va s'amorcer avec la direction dès lundi. Les négociations vont durer quatre mois", conclut la journaliste Muriel Lassaga.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de la compagnie Airbus à Toulouse (Haute-Garonne) le 2 juillet 2020.
Le siège de la compagnie Airbus à Toulouse (Haute-Garonne) le 2 juillet 2020. (GEORGES GOBET / AFP)