Nous, les Européens, France 3

VIDEO. Du cuir végétal en fibres de feuilles d'ananas pour une mode végane, éthique, sociale et éco-responsable

Une entrepreneuse espagnole a mis au point un cuir à base d'un sous-produit inexploité de la culture de l'ananas. Une initiative sans souffrance animale, créatrice d'emplois et respectueuse de l'environnement... Extrait du magazine "Nous, les Européens" diffusé dimanche 11 octobre 2020 à 10h40 sur France 3.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le cuir animal n'est plus très en vogue au Royaume-Uni, pays d'origine du mouvement végan. Alors des créateurs lui trouvent des substituts à base de végétaux, notamment du cuir d'ananas mis au point par une entrepreneuse espagnole. Elle reçoit ce jour-là une jeune styliste australienne tout à fait ravie d'avoir pu se passer du cuir d'origine animale pour créer ses sacs.

"Je suis une végétarienne convaincue et j'ai des valeurs très fortes en matière de cuir, explique Jessica Kruger au magazine "Nous, les Européens" (replay). Après une première collection en peaux de bêtes, je n'y arrivais pas. Je savais comment était cette filière avec le traitement des animaux, même s'ils sont élevés en plein air… Cela n'allait pas. Ce cuir à base de matière éco-responsable, végane, sans animaux. C'est exactement ce qu'il me faut."

"Cela valorise une matière qui n'a aucune valeur"

L'ananas utilisé pour ces accessoires de mode est cultivé aux Philippines. Si la plante était appréciée pour son fruit, ses feuilles étaient jetées… jusqu'à ce que Carmen Hijosa découvre des fibres au cœur des feuilles. Et qu'elles avaient des vertus insoupçonnées qui pourraient révolutionner le marché du cuir, pas spécialement connu sur la planète pour être vraiment éthique, social et éco-responsable.

"C'est destiné à être jeté, nous n'utilisons pas de cultures supplémentaires, d'eau, de pesticides, détaille la créatrice de ce cuir végétal. Cela valorise une matière qui n'a aucune valeur et cela crée aussi de l'emploi pour les plus pauvres, comme ces communautés agricoles. On retire les impuretés des fibres qui sont transformées en un tapis de feutre. On termine le produit en Espagne avec des pigments naturels qui respectent l'environnement, sans mauvais produits chimiques."

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

NOUS, LES EUROPEENS / FRANCE 3
NOUS, LES EUROPEENS / FRANCE 3 (CAPTURE ECRAN / NOUS, LES EUROPEENS / FRANCE 3)