VIDEO. "Les oiseaux disparaissent à grande vitesse en France" : le vidéaste Max Bird évoque sa passion des oiseaux

Le comédien et vidéaste Max Bird a une passion : photographier les oiseaux dans leur environnement naturel. Rencontre.  

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Aux aurores. C’est le moment où Max Bird a dû se réveiller afin de photographier des oiseaux en terre tanzanienne. Mais quand il s’agit d’oiseaux, il n’est jamais trop tôt pour ce passionné. "C’est toujours le meilleur moment, le lever du jour et la tombée de la nuit, c'est là où il y a le plus d'activités chez les animaux."

Une passion précoce

Cette passion des oiseaux a d’abord commencé avec celle des dinosaures et le film Jurassic Park. Le long-métrage le rend littéralement "fou" puisqu’il collectionnait les livres, les jouets et qu’il connaissait les noms des bêtes par cœur. Après les dinosaures, Max Bird s’intéresse "par ricochet" aux animaux dangereux puis aux oiseaux.

À 15 ans, sa famille déménage en Guyane. Là-bas, il découvre la forêt amazonienne, un paradis pour la photographie animalière. "C'est là, vraiment, que ça a mis le feu aux poudres, parce que j'étais un garçon passionné qui connaissait tous les noms par cœur et qui les dessinais dans tous les cahiers et là j'étais sur le terrain et je me suis mis à sécher les cours, à être tous les matins dans la forêt avec mon petit appareil, au début, puis après un plus gros, et à mitrailler les oiseaux."

Les oiseaux français en déclin

Pourtant, si Max Bird aime voyager à travers le monde pour photographier, il fait très peu de photographie ornithologique en France. Selon lui, "les oiseaux disparaissent à grande vitesse en France, les insectes, surtout, c'est très lié. 80 % des effectifs des insectes ont disparu. De fait, la nourriture manquant, les oiseaux disparaissent aussi." Pour lui, aller "se ressourcer à la campagne" reste finalement une activité "très urbaine". 

"Alors ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de coins ornithos très chouettes en France, mais c'est vrai que ça tient mal la comparaison avec une forêt intacte."

VIDEO. \"Les oiseaux disparaissent à grande vitesse en France\"…Quand le vidéaste Max Bird évoque sa passion des oiseaux
VIDEO. "Les oiseaux disparaissent à grande vitesse en France"…Quand le vidéaste Max Bird évoque sa passion des oiseaux (BRUT)