Abeilles : pourquoi il faut les sauver

Les apiculteurs ont manifesté jeudi 7 juin alors que de plus en plus d'abeilles meurent chaque année. Comment et pourquoi les sauver ? Éléments de réponses.

Voir la vidéo
France 2

Verra-t-on encore longtemps des abeilles butinant des fleurs ? Victimes des pesticides et du changement climatique, elles sont de plus en plus nombreuses à disparaître chaque année. Les apiculteurs désespèrent. Comment sauver les abeilles ? Peut-être en réunissant deux mondes opposés. À Buzet-sur-Baïse (Lot-et-Garonne), agriculteurs et apiculteurs travaillent main dans la main. Depuis quatre ans, les ruches sont disposées juste à côté des vignes et elles ne se sont jamais aussi bien portées.

Trois néonicotinoïdes interdits en septembre

L'agriculteur a obtenu un label qui prouve qu'il s'engage à protéger les abeilles. D'abord, en plantant une végétation qui sert d'engrais pour les vignes et de source de pollens pour les abeilles. Et surtout, il limite au maximum l'usage des pesticides. En effet, les néonicotinoïdes, utilisés à grande échelle par certains agriculteurs, sont mortels pour les abeilles. Trois d'entre eux seront interdits à partir de septembre. Mais il faut attendre quelques années avant d'en voir les effets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Abeille domestique butinant un capitule de tournesol.
Abeille domestique butinant un capitule de tournesol. (MAXPPP)