Pays basque : la renaissance des petites épiceries dans les villages

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Pays basque : la renaissance des petites épiceries dans les villages
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Jolly, G.Messina, O.Sauvayre - France 2
France Télévisions

Dans les villages du Pays basque, les petites épiceries sont indispensables. Elles créent du lien social. Rencontre avec ces épiciers qui dédient leur vie à rendre service. 

La vie de Marie-Hélène Cachenaut, épicière dans le Pays basque, est une routine qu’elle adore : lever les stores au petit matin, quand tout le monde dort encore, installer ses produits frais dans les rayons. Elle ouvre sept jours sur sept, et depuis 2018, elle s’est octroyée cinq jours de vacances. Une vie dévouée aux 700 habitants du village. “Ils me disent ‘heureusement que tu es là’, quand il y a eu le confinement aussi, j’étais là. C’était des heures et des heures, mais j’étais là”, se souvient-elle. 

Du lien social dans les villages

Les clients sont là aussi : les habitués comme les nouveaux du confinement, ils viennent chercher du pain frais, le journal, et un peu de lien social. “On a tout à proximité, et c’est ouvert de bonne heure pour ceux qui travaillent”, apprécie un client. “Je n’ai pas de permis de conduire, je suis coincée ici, mais j’ai Marie-Hélène, c’est indispensable”, ajoute une autre. En trois ans, elle a doublé son chiffre d’affaires notamment en proposant des produits locaux. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.