Cet article date de plus de six ans.

Fiche métier : Diplomate

Représentant la France à l'étranger, être diplomate est autant un métier qu'une fonction passionnante pour ceux qui aiment être au c?ur des enjeux politiques et géographiques.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.

Devenir diplomate est une orientation professionnelle captivante mais très demandeuse. Accessible aux étudiants de l'ENA et de Sciences politiques, le métier de diplomate dépend d'un concours organisé par le Ministère des Affaires étrangères. Outre la prestigieuse fonction, devenir diplomate c'est également faire le choix de partir à l'étranger et de construire sa vie sur des affectations aléatoires.

Diplomate : plus qu'un métier une fonction

Juridiquement, c'est la Convention de Vienne de 1961 qui régit les conventions diplomatiques et fixe les différentes fonctions d'un diplomate :

  • Représenter l'État accréditant auprès de l'État accréditaire ;
  • Protéger dans l'État accréditaire les intérêts de l'État accréditant et de ses ressortissants dans les limites admises par le droit international ;
  • Négocier avec le gouvernement de l'État accréditaire ;
  • S'informer par tous les moyens licites des conditions et de l'évolution des événements dans l'État accréditaire et faire rapport à ce sujet au gouvernement de l'État accréditant ;
  • Promouvoir des relations amicales et développer les relations économiques, culturelles et scientifiques entre l'État accréditant et l'État accréditaire.

En plus des différents points cités, il y a quelques qualités personnelles à posséder pour devenir diplomate. Par exemple, un diplomate doit aimer s'investir dans sa mission auprès des différents intervenants, que ce soit en France ou à l'étranger. C'est également un métier où l'on est amené à voyager et à déménager souvent car rares sont les diplomates qui restent plus de 3 à 4 ans en poste dans un pays. L'expatriation en famille peut être un cap difficile à passer. Aussi, il faut garder à l'esprit que certains diplomates exercent leur métier dans des endroits difficiles voire à risque, comme des pays en guerre ou des régions souffrant après une catastrophe naturelle. Comme le diplomate ne choisit pas son affectation, l'expatriation peut se faire à destination d'un pays qui fait rêver ou d'une destination difficile.

Enfin, étant donné que le diplomate représente son pays, il doit être digne de confiance, respectueux des lois et aimer briller en société. Il sera amené à rencontrer des personnalités importantes venant de différentes sphères : monde politique, sportif, artistique?

Quelles sont les formations adaptées ?

Le recrutement des futurs diplomates se fait via un concours du Ministère des Affaires étrangères. Une fois le concours obtenu, le candidat reçu pourra alors demander son affectation dans l'une des 150 ambassades de France réparties dans le monde, ou dans l'un des consulats.

Il existe en réalité plusieurs métiers dépendant du statut de diplomate. On peut par exemple trouver des attachés de systèmes d'information et de communication, des secrétaires de chancellerie, des adjoints administratifs, des conseillers aux affaires étrangères (que l'on nomme Cadre Général ou Cadre d'Orient) et de simples secrétaires. Tous ces métiers disposent du statut de diplomate et sont donc accessibles après un concours.

La plupart des concours pour exercer le métier de diplomate sont accessible au niveau Bac ou Bac +3. Pour autant, le niveau est très haut et il est conseillé de préparer le concours avec une formation de Master en Sciences Politiques. De nombreux candidats optent également pour la formation d'excellence, l'ENA. De manière générale, pour espérer devenir diplomate, il faut avoir une bonne connaissance des langues. Pour officier en Europe, l'allemand, le néerlandais ou le russe sont demandés ; en Asie, le chinois, le japonais ou l'hindi, et pour le contour méditerranéen, l'arabe littéral, le swahili ou le turc. Bien sûr, ces langues sont à maitriser en plus de l'anglais. Les concours comportent également des épreuves de culture générale, des épreuves de géographie, de civilisation, de droit public, d'économie, et des questions internationales. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.