Entreprises : elles ouvrent des écoles d'apprentissage

L'apprentissage a le vent en poupe. Le nombre de jeunes qui s'engagent dans cette formation a bondi de 16% l'an dernier, c'est historique. La loi de 2018 a ouvert la possibilité aux entreprises de créer leur propre centre d'apprentissage.

FRANCE 2

C'est un centre de formation un peu particulier. Des apprentis mécaniciens ont un uniforme au nom d'une entreprise. Leur formation a été créée cette année par le numéro 1 de la réparation automobile en France. Même si l'alternance est gérée par l'entreprise, les élèves obtiennent un diplôme d'État. "C'est un titre reconnu par le ministère et donc il est transférable pour l'ensemble des acteurs de la réparation automobile", explique François Miras, formateur à l'agence nationale pour la formation professionnelle des adultes.

Une manière de fidéliser les apprentis

Une semaine de théorie pour quatre semaines de pratique pendant une année scolaire. Un apprentissage qui permet à un ancien aide-soignant de se reconvertir. "Cela nous apprend les bases. On se sent à l'aise. On découvre le métier dans l'entreprise qui nous forme et dans laquelle on pourra continuer à évoluer après", se réjouit Antoine Colomna, apprenti. Mécanicien automobile, une perle rare pour les entreprises, qui ont du mal à recruter. Investir dans sa propre école est une manière de fidéliser de futurs salariés.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'apprentissage a le vent en poupe. Le nombre de jeunes qui s\'engagent dans cette formation a bondi de 16% l\'an dernier, c\'est historique. La loi de 2018 a ouvert la possibilité aux entreprises de créer leur propre centre d\'apprentissage.
L'apprentissage a le vent en poupe. Le nombre de jeunes qui s'engagent dans cette formation a bondi de 16% l'an dernier, c'est historique. La loi de 2018 a ouvert la possibilité aux entreprises de créer leur propre centre d'apprentissage. (FRANCE 2)