Santé : l’association “Campagne glyphosate” porte plainte

Alors qu’ils agissent notamment via des actions de dépistage, les membres de l’association “Campagne glyphosate” ont déposé de nouvelles plaintes contre le glyphosate.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les membres de l’association “Campagne glyphosate” ont le sourire. Ils sont venus déposer 53 nouvelles plaintes contre le glyphosate au tribunal de grande instance de Foix (Ariège). Au mois d’octobre, ils avaient lancé une campagne de dépistage. Une simple analyse d’urine et des volontaires, venus mesurer la présence du glyphosate dans leur organisme. Cette opération est un succès. Dans la foule, des gens se pressent afin de participer au prochain test.

L’association espère dépasser les 1500 plaintes

“Il y a déjà plus de monde qui attend que de créneaux disponibles, explique Denis Gruand, membre de l’association 'Campagne glyphosate'. On prend les inscriptions pour les gens qui sont concernés et après on les tient au courant des sessions d’analyse.” Les plaintes ont toutes une seule destination, le pôle santé de Paris et la même cible : des acteurs du glyphosate. “On a visé les responsables, par exemple les dirigeants des entreprises qui ont mis sur le marché ces produits-là, explique maître Guillaume Tumerelle, avocat des plaignants. L’association espère dépasser les 1500 plaintes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les députés ont refusé d\'inscrire dans la loi l\'engagement d\'interdire le glyphosate d\'ici trois ans.
Les députés ont refusé d'inscrire dans la loi l'engagement d'interdire le glyphosate d'ici trois ans. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)