Grandes enseignes : quelle politique pour les invendus ?

La destruction des invendus sera interdite par la loi d'ici 2024. Comment les grandes enseignes comptent-elles appliquer la législation ?

FRANCE 2

La marque Go Sport est épinglée après la publication de photos sur les réseaux sociaux. Sur ces images, on peut voir des dizaines de baskets, sciemment abîmées et jetées à la vue de tous. L'entreprise Decathlon, qui se veut pionnière dans la lutte antigaspillage, a accepté de montrer ses produits invendus aux équipes de France 2. Les produits présentant un défaut ou non conformes sont directement transférés au rayon occasion, spécialement créé par la marque. Mais malgré la bonne volonté, il y a bien du gaspillage.

Des marques refusent d'être vendues en occasion

Certaines marques refusent de vendre leurs produits en occasion, c'est le cas notamment pour Nike et Adidas. Les articles ne vont pas simplement être jetés, ils vont être percés par un cutter. Selon une étude, seulement 20% des invendus seraient donnés à une association.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'enseigne Go Sport est accusée d\'avoir lacéré au cutter des baskets neuves avant de les jeter à la poubelle. Un geste qui dérange, alors que la secrétaire d\'État à la Transition écologique défend jeudi 19 septembre au Sénat un texte pour lutter justement contre le gaspillage des produits non alimentaires.
L'enseigne Go Sport est accusée d'avoir lacéré au cutter des baskets neuves avant de les jeter à la poubelle. Un geste qui dérange, alors que la secrétaire d'État à la Transition écologique défend jeudi 19 septembre au Sénat un texte pour lutter justement contre le gaspillage des produits non alimentaires. (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)