Dans toute la France, la canicule fait suer les travailleurs

Le gouvernement demande aux employeurs d'être vigilants pour les salariés qui seraient exposés aux fortes chaleurs du moment.

FRANCE 2

Près de Lyon (Rhône) mercredi 24 juillet, des artisans verriers ont bravé la canicule pour se rendre dans une autre fournaise : leur atelier. Avec la vague de chaleur il y fait une dizaine de degrés en plus que d'ordinaire. "Si vous vous approchez, il fait 70 ou 80°C, si vous êtes un mètre derrière il fait 40°C. Dans l'atelier, il doit faire entre 35-40°C", décrit un tourneur. Une réserve de bouteilles d'eau a été déposée au niveau de chaque poste de travail.

"On prévoit deux personnes en plus"

À Paris aussi le soleil est écrasant. Alors, même pour des déménageurs, porter un canapé devient plus difficile. "On prend une petite pause, on boit un peu d'eau et après on continue", explique l'un d'eux. Pour éviter de souffrir trop de la chaleur, l'entreprise a revu son organisation. "On prévoit deux personnes en plus", souligne Ahmed Benzama, déménageur. Les gaziers parisiens eux, ont attaqué leur journée de travail une heure plus tôt.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un travailleur du BTP sur un échafaudage, le 28 septembre 2015 à Godewaersvelde, dans le Nord.
Un travailleur du BTP sur un échafaudage, le 28 septembre 2015 à Godewaersvelde, dans le Nord. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)