Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Concierge : une profession remise au goût du jour pour l'été

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Conciergeries : une profession remise au goût du jour pour l'été
Conciergeries : une profession remise au goût du jour pour l'été Conciergeries : une profession remise au goût du jour pour l'été (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - P. Vaireaux, A.Martiniky, J-P.Malet
France Télévisions
France 3

De la remise des clés à la blanchisserie, en passant par le ménage, les conciergeries gèrent toutes les contraintes à la place du bailleur. Un métier qui revient au goût du jour face à la demande croissante des propriétaires de biens immobiliers secondaires.

La profession de concierge existe depuis longtemps, mais son activité a largement évolué ces dernières années pour s'orienter vers l'entretien de logements locatifs saisonniers. "Il y a énormément de demandes, surtout en ce moment où l'on n'a pas envie de rester enfermés" explique Imane Bouguetta, propriétaire d'une agence de conciergerie.

Une solution prisée par les propriétaires

De nombreux propriétaires sont séduits par le système de la conciergerie. "On voulait quelqu'un qui puisse nous dire quand il y a des soucis et ouvrir au locataire", précise une propriétaire. "Il faut être sur place et j'ai trop de travail pour gérer tout ce que ça demande", explique un autre. Le business est florissant. Avec 8 000 résidences dans la seule ville de Hyères (Var), l'entreprise de Tiphanie Fleury est en plein essor. "Je ne prends plus personne depuis deux mois" raconte cette propriétaire d'une agence de conciergerie. Pour avoir recours aux services d'une conciergerie, il faut compter en moyenne 20% du prix de la location. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.