Vidéo Tout ce que vous ne savez pas sur Pierre Niney

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
L'importance de son rôle de Fourchette dans Toy Story, son engagement pour l'environnement, son admiration pour Louis de Funès... La vérité sur Pierre Niney.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

L'importance de son rôle de Fourchette dans Toy Story, son engagement pour l'environnement, son admiration pour Louis de Funès... La vérité sur Pierre Niney.

Il a été le plus jeune comédien à rejoindre la comédie française

Pierre Niney : C'est vrai. Il y a eu des actrices plus jeunes que moi, notamment Isabelle Adjani qui est rentrée je crois à 16 ans alors qu'elle était venue accompagner quelqu'un. Mais par contre, dans la catégorie masculine effectivement, j'ai été le plus jeune pensionnaire de la Comédie Française. 

Il est le 4e Pierre le plus connu sur Google après Pierre Hermé, Pierre Ménès et Vacances

Pierre Niney : Alors, je n'ai pas checké mais je pense que ça me paraît probable que ça arrive dans cet ordre-là. C'est vrai ou pas ? Être après Pierre et Vacances, c'était un des buts dans ma vie, un des deux buts de ma vie, ouais ouais. C'était être acteur et être très, très proche de Pierre et Vacances dans tout ce qui est algorithme.

Il a refusé de jouer Spider-Man

Pierre Niney : Alors, c'est faux. À la base, ce qui est vrai, c'est qu'on m'a proposé, mes agents américains m'ont proposé de passer les essais pour Spider-Man. Et en fait, j'ai dit : "Oui, grave !" Moi, je suis suis Peter Parker depuis que je suis né. Je voue un culte absurde et absolu à Spider-Man mais quand ils m'ont dit : "Par contre, sache que tu passes les essais et qu'il y a un 2e tour et tout, tu commences à t'engager dans un processus où Marvel met la main sur toi et si jamais tu fais le film, il faut signer pour 6, 7, 8 ans des franchises avec eux." Et ça m'a fait très peur et puis je me suis dit : "En fait, j'ai pas envie de ça, on me propose des trucs super et variés et différents et riches en France." Et donc, j'ai dit non au casting, casting où vous l'aurez bien compris, où je n'aurais jamais été pris. Pourquoi est-ce qu’ils seraient venus chercher Pierre Niney qui tombe juste après Pierre et Vacances sur Google ? 

Son héros préféré, c'est Feuille Man

Pierre Niney : Mon héros préféré, c'est devenu Feuille Man mais un peu en battle avec Hubert Bonisseur de La Bath OSS117, mais j'aime beaucoup Feuille Man et j'aimerais peut-être un jour qu'il se décroche d'un arbre et qu'il vole de ses propres ailes. 

Quand il était petit, il rêvait d'être pompier

Pierre Niney : C'est vrai, je suis passé par cette phase mais c'est juste parce que j'étais fasciné par le casque où on ne les voit pas, c'est un miroir de dehors mais eux voient de l'autre côté. Très bizarre comme délire, je ne sais pas ce que ça raconte de moi. Big up à mon thérapiste. 

J'en ai rêvé un moment, après j'ai rêvé d'être pilote d'avion pendant assez longtemps, pilote de ligne. Et puis après, j'ai découvert que j’étais myope et daltonien et nul en maths. Ça faisait beaucoup pour être pilote et que les gens soient en sécurité. 

Dans une autre vie, il est un psy sous le nom de Dr. Juiphe

Pierre Niney : Tout à fait, ouais. Je consulte sous le nom de Dr. Juiphe, je fais de la thérapie par l'imitation qui est très efficace et qui a fait ses preuves. Voilà, oui, oui, c'est vrai que j'opère. Ça marche surtout sur Jonathan Cohen. 

Il est engagé pour la cause environnementale

Pierre Niney : C'est vrai, c'est vrai. J'ai la chance d'avoir une voix avec un métier public qui porte un tout petit peu plus que d'autres voix. Donc j'essaie de parler de choses qui me paraissent importantes comme, par exemple, ce petit truc qui pourrait être la survie de l'humanité et de la planète Terre. En vrai, ça me touche donc oui j'en parle. 

Il préfère Jonathan Cohen à François Civil

Nan, c'est dur nan... Nan, nan, c'est dur... Nan, nan, c'est dur parce que je préfère largement François Civil donc c'est dur de mentir et de dire que c'est Jonathan Cohen. Jonathan, c'est un tire au flanc.

Louis de Funès, c'est une de ses idoles

Pierre Niney : Louis de Funès est évidemment une de mes idoles comme beaucoup de Français. Pas une grande originalité mais je pense que c'est légitime parce que c'est un immense animal, acteur, créature de comédie.

Il était pote avec Adrien des BB Brunes

Pierre Niney : Tout à fait. Adrien Gallo que j'embrasse. Adrien écrivait ses chansons en cours de physique chimie à côté de moi, on était très, très potes. Et je me rappelle qu'il remplissait le Gibus à l'époque, ce qui était déjà pas mal, c'était un petit groupe BB Brune qui commençait. Et moi, j'avais dit : "Ouais gars", pour le charrier, "appelle-moi quand tu remplis un Zénith, là on parlera et tout" Et six mois plus tard, il faisait le Zénith. C'était allé très, très vite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travailler dans les métiers d'art, culture, édition

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.