VIDEO. Pour lutter contre l'objectification de la femme, Alexandra Rubinstein peint des hommes nus

L'artiste engagée passe par la peinture pour pointer la sexualisation de la femme dans la société. Rencontre.

BRUT

"Mon travail consiste en quelque sorte à placer la femme dans le rôle de consommatrice", explique Alexandra Rubinstein. Lassée de voir la femme représentée comme un "objet de consommation", la peintre a décidé d'inverser les rôles. Dans son œuvre, c'est au tour de l'homme d'être peint nu et d'être objectifié.

Pour sa série A Dream Comme True, l'artiste peint des portraits de célébrités faisant des cunilingus à des femmes. L'objectif est de "rejeter l'idée de la passivité féminine" et de représenter "le point de vue des femmes et leurs fantasmes."

Aussi, elle a travaillé sur le projet Thirsty pour lequel elle a décoré des objets avec des peintures d'hommes nus. On peut y voir entre autres un corps d'homme dont les parties génitales ont été remplacées par un décapsuleur.

L'art pour lutter contre les inégalités

Influencée par les cultures russe et américaine, elle a toujours ressenti que la femme était sexualisée par la société, jusqu'à en perdre son autonomie. Et c'est par son talent artistique qu'Alexandra Rubinstein a pu se battre contre cette image infligée à la gente féminine.

Par ses créations, l'artiste aimerait que les femmes puissent s'affirmer et qu'elles ne soient pas les seules à être représentées dans les médias et dans la pornographie. 

En évoquant le sexe masculin, la peintre féministe estime que "si on le voyait plus souvent, il perdrait en quelque sorte son pouvoir sur nous."



L\'artiste engagée passe par la peinture pour pointer la sexualisation de la femme dans la société. Rencontre.
L'artiste engagée passe par la peinture pour pointer la sexualisation de la femme dans la société. Rencontre. (BRUT)