VIDEO. Le GPS drawing, quand faire du footing devient un jeu

Rendu célèbre par la triathlète Marine Leleu, le GPS drawing consiste à réaliser des formes reconnaissables sur une carte de GPS.  

BRUT

C'est un défi très en vogue chez les sportifs. Le but : faire le plus beau dessin sur le plan d'une ville. En effet, avec le système de géolocalisation inclus dans les smartphones, des applications de course à pied, de randonnée ou de vélo enregistrent les itinéraires sur une carte. Et les sportifs ne manquent pas d'imagination pour tracer des parcours insolites.   

Des sportifs inspirés 

"Le tracé dont je suis le plus fier, c'est celui de l'éléphant puisque c'est l'animal le plus représentatif de Nantes", explique Samuel Berthe, cycliste adepte de ce challenge. Et le jeune Nantais ne s'est pas arrêté là puisqu'il a également tracé, avec plus ou moins de précision, le toit de la chapelle Sixtine ou encore une silhouette féminine pour la journée mondiale de la femme. Après avoir fait un dessin préparatoire, il circule sur les boulevards, les ponts et les ruelles de sa ville pour dessiner, avec le plus de justesse possible, ses petites œuvres.  

Le plus grand dessin de GPS drawing jamais réalisé est une demande en mariage. Sur toute l'étendue du Japon, un homme est parvenu à écrire "Marry me" ("Épouse moi") sur son GPS.

Rendu célèbre par la triathlète Marine Leleu, le GPS drawing consiste à réaliser des formes reconnaissables sur une carte de GPS.  
Rendu célèbre par la triathlète Marine Leleu, le GPS drawing consiste à réaliser des formes reconnaissables sur une carte de GPS.   (BRUT)