VIDEO. Cannes, la rencontre avec un prof… Ces moments qui ont changé la vie de Nicolas Bedos

Les encouragements d'un prof, le jour où on a mis un prénom devant son nom, l'émotion après la projection de son film "La Belle époque" à Cannes…Ces moments ont marqué Nicolas Bedos. Il raconte.

BRUT

1La reconnaissance d'un prof de français

Alors qu'il est en classe de première, Nicolas Bedos fait la rencontre d'un professeur qu'il qualifie de "particulièrement brillant". C'est à ce même enseignant qu'il enverra par la suite des extraits de ses poèmes. Par le biais d'une lettre, le professeur lui fit un retour qui le marqua. "Et même dit très pudiquement, ce type que je trouve plus intelligent que la terre entière à ce moment-là (…) je crois que ces quelques lignes je leur dois beaucoup", estime Nicolas Bedos.

2Sa pièce "Promenade de santé"

La sortie de cette pièce marque la sortie d’une "période extrêmement végétative" pour le dramaturge. "J'étais beaucoup plus doué au bar que sur les plateaux télé", confie-t-il. C'est aussi, pour lui, la première fois qu'il est reconnu par des personnes de la profession.

3La projection de "La Belle Époque" à Cannes

"Aussi vertigineux qu'inattendu." Ce fut pour Nicolas Bedos un moment particulièrement décisif mais aussi stressant. Face à un public attentif qui est celui du festival de Cannes, Nicolas Bedos était inquiet de ne pas être à la hauteur. "Et donc quand, tout à coup, le film se termine et qu'on a ces 10 minutes de… de roses qui nous tombent sur la gueule, de bouquets qu'on nous envoie au visage, bah il y a le cœur qui a fait 250 allers-retours entre la gorge et… Et donc, c'est une libération, c'est une joie", se souvient-il.

VIDEO. Cannes, la rencontre avec un prof… Ces moments qui ont changé la vie de Nicolas Bedos
VIDEO. Cannes, la rencontre avec un prof… Ces moments qui ont changé la vie de Nicolas Bedos (BRUT)