Une étude de Léonard de Vinci retrouvée dans un grenier est estimée à 15 millions d'euros

L'oeuvre est présentée, ce mardi 10 janvier, par une grande maison de ventes aux enchères parisienne.

Dans une carrière de spécialiste de l'art, cela n'arrive qu'une fois : découvrir une oeuvre de Leonard de Vinci, inconnue du public depuis plus de 500 ans, tout droit sortie du grenier d'un particulier. "Je l'ai pris pour un dessin qui pouvait être un dessin important au XVIe, mais rien de plus sur le moment", affirme Thaddée Prate, directeur des Dessins anciens Tajan.

Un artiste gaucher

Le dessin est une étude du martyr de Saint-Sébastien, attaché à un arbre. Un expert vient l'examiner et pense tout de suite au plus illustre des peintres de la Renaissance. Il en déduit que l'artiste était gaucher, comme Leonard qui peint vraisemblablement vers 1480. Les traits sont cursifs et précis. Et d'autres détails, comme le paysage, attestent qu'il est signé de la main du maître. Sur le verso, des petits croquis scientifiques représentant une étude d'optique et de lumière ainsi qu'une écriture inversée, typique du génie florentin. Le musée du Louvre pourrait se porter acquéreur. Il lui faudrait réunir la rondelette somme de 15 millions d'euros selon l'estimation du commissaire-priseur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un membre de la maison de ventes aux enchères Tajan présente un dessin récemment découvert de Léonard de Vinci, le 13 décembre 2016 à Paris.
Un membre de la maison de ventes aux enchères Tajan présente un dessin récemment découvert de Léonard de Vinci, le 13 décembre 2016 à Paris. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)