Tendances : des parapluies colorés font le buzz

Des parapluies colorés ont fait leur apparition dans plusieurs villes d'Europe. Ce phénomène apparu au Portugal s'est exporté en France. Plusieurs villes ont adopté ces installations pour redynamiser leur centre-ville, en perte de vitesse.

FRANCE 3

Laon (Aisne), 25 000 habitants, coincée entre les villes touristiques d'Amiens (Somme) et de Reims (Marne). Elle n'est connue que pour sa cathédrale, et depuis cet été, pour ses parapluies colorés. Une curiosité que les touristes immortalisent en photos. Quelque 850 parapluies pour un budget de 15 000 €. C'est l'idée du maire de Laon, Éric Delhaye. Les parapluies suspendus existent déjà dans plusieurs villes d'Europe. Il s'en est inspiré.

Un coup de pouce pour l'économie locale

Les commerçants peuvent se réjouir. Installée sous les parapluies, la confiserie de Karine ne désemplit pas. Depuis quelques mois, son chiffre d'affaires a augmenté de 30%. Plus haut dans la rue, ce restaurateur n'a pas vu une telle affluence dans la ville depuis quinze ans. Pour admirer les parapluies cette année, il est déjà trop tard, mais les animations en centre-ville continuent, avec notamment des fresques murales. Vous avez jusqu'à fin septembre pour venir les contempler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un passant sous un parapluie, en mai 2013. 
Un passant sous un parapluie, en mai 2013.  (DANIEL BOCKWOLDT / DPA / AFP)