Qui est la servante noire sur "Olympia", le tableau de Manet ?

Si le tableau du maître a défrayé la chronique au moment où il a été dévoilé, la servante noire présente est passée inaperçue.

FRANCE 2

Olympia, de Manet, est un tableau iconique. En 1865, il avait choqué par son sujet, la prostitution. Les critiques étaient portées sur la femme blanche, jugée provocante. Mais qui était la femme noire à ses côtés ? "Cette présence d'une femme noire à côté d'une femme blanche, ça renvoie à des usages très courants dans la peinture de l'époque plus ancienne, de l'ancien régime notamment, où le corps noir servait de faire-valoir au corps blanc", explique Isolde Pludermacher, conservatrice peinture du musée d'Orsay.

La réponse dans un carnet du peintre

Pour Olympia, Édouard Manet choisit son modèle préféré, Victorine Meurent. Cette dernière figure sur une dizaine de ses tableaux, dont Déjeuner sur l'herbe. Quant au second modèle, il a fallu se plonger dans un carnet de Manet pour découvrir qu'elle s'appelait Laure : "Très belle négresse", écrit le peintre, ainsi que son adresse rue Vintimille. Laure passe ainsi inaperçue auprès des critiques de l'époque. Depuis, de nombreux artistes ont repris l'œuvre en inversant les rôles : prostituée noire et servante blanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"L\'Olympia\" de Manet, le 22 avril 2013 à Venise (Italie). Une artiste luxembourgeoise a été arrêtée au musée d\'Orsay (Paris) samedi 16 janvier après s\'être allongée nue devant ce tableau.
"L'Olympia" de Manet, le 22 avril 2013 à Venise (Italie). Une artiste luxembourgeoise a été arrêtée au musée d'Orsay (Paris) samedi 16 janvier après s'être allongée nue devant ce tableau. (GIUSEPPE CACACE / AFP)