Opéra : une passion de 80 ans pour André Junement

Il a eu un coup de foudre avec l'opéra la première fois qu'il y est allé à l'âge de sept ans. 80 ans plus tard, c'est toujours sa passion. Ne pouvant plus se déplacer, les musiciens sont venus à lui.

France 3

Le hall de la résidence Rose des sables à Rouen (Seine-Maritime) est transformé en salle de concert. Le regard d'André Junement, le plus ancien abonné de l'Opéra de Rouen, est pétillant. Il est transporté par la musique classique, sa passion. Le spectacle qui lui est dédié est un pur moment de bonheur. "J'ai été étonné par la sonorité qu'ils nous ont apportée, par finalement cette acoustique qui était formidable, inattendue d'ailleurs", explique le mélomane de 87 ans.

Un concert exceptionnel en hommage à sa fidélité

"C'est beaucoup d'émotion, c'est dommage, je ne retournerai peut-être jamais au théâtre. Pourtant c'était ma deuxième maison", confie avec émotion André Junement. Âgé de 87 ans, André est très affaibli et trop fragile pour se rendre à l'opéra. Il est connu de tous les musiciens. Ne voyant plus le mélomane depuis janvier dernier, la violoniste Héléna Chesneau lui a proposé d'organiser un concert exceptionnel pour sa fidélité au théâtre des arts. André vit dans un appartement de la maison de retraite depuis un an et demi. L'octogénaire a un blog sur le théâtre des arts et est un ancien journaliste critique de musique classique. Il a découvert l'opéra avec son père en 1938.

Le JT
Les autres sujets du JT
andre junement 
andre junement  (France 3)