Ne dîtes plus "smartphone" mais "mobile multifonction"

La Commission d’enrichissement de la langue française vient de publier une nouvelle liste de mots techniques étrangers qu’elle a "francisés".

Voir la vidéo

"Smart TV", "smartphone", "net neutrality"… Une nouvelle liste de traductions de termes techniques des télécommunications étrangers a été publiée par le Journal officiel, le 11 janvier dernier. Désormais, il faudrait plutôt dire "téléviseur connecté", "mobile multifonction" et "neutralité de l'internet". 

19 membres bénévoles qui s’appuient sur un réseau de 200 experts

Derrière ces recommandations se trouve la Commission d’enrichissement de la langue française. Créée en 1996, elle est composée de dix-neuf membres bénévoles qui s’appuient sur un réseau de 200 experts. À sa tête, l’académicien Frédéric Vitoux, nommé par le Premier ministre. 

La commission a pour but de favoriser l’enrichissement du français, développer son utilisation, améliorer sa diffusion, aider au rayonnement de la francophonie et promouvoir le plurilinguisme.

Rendre accessible des notions imprécises

Ces mots ont été réfléchis pour rendre accessible aux professionnels et au grand public en général des notions du langage des télécommunications qui peuvent demeurer imprécis. En disant "mobile multifonction" plutôt que "smartphone", les experts précisent que cela permet de parler de mobile dans le cas où le téléphone "n’assure pas l’accès à Internet"

Ce n’est pas la première liste que la commission publie. En septembre dernier, elle avait préconisé les mots "toile profonde", "vérification des faits" et "infox" pour remplacer "deep web", "fact checking" et "fake news". Elle avait aussi traduit "blockchain" en "chaîne de blocs", "peer-to-peer" en "pair à pair", "back office" en "arrière-guichet" ou encore "thumbnail" en "imagette".

Ne dîtes plus « smartphone » mais « mobile multifonction »
Ne dîtes plus « smartphone » mais « mobile multifonction » (BRUT)