Marbre de Carrare : l'or blanc d'Italie

En Italie, les carrières de marbre de Carrare ont radicalement augmenté le rythme de leur production, au détriment de l'environnement.

France 2

Le marbre de Carrare est un trésor caché dans les montagnes qui a rapporté plus de 1,5 milliard d'euros. Mais cette industrie se déploie-t-elle au détriment de la nature ? Les imposants blocs sont découpés en portions transportables qui intéressent les intermédiaires. Chaque année, 4 millions de tonnes de marbre sont extraits à Carrare (Italie). Environ 25% constituent les blocs marbres blancs de haute qualité qui intéressent le monde entier.

Production intensive

La production a même été multipliée par 35 depuis les années 80. Aux dépens de la santé publique, selon certains experts. La rivière environnante n'est plus potable, elle est blanche, opaque, plus aucun poisson n'y vit. Les machines actuelles permettent de découper les blocs plus vite et plus efficacement, 40 carrières fonctionnent à plein régime à Carrare, la demande est plus importante que l'offre. Les marbres, pour ne pas céder face à la concurrence, doivent produire toujours plus et sacrifier une partie de leurs belles montagnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Italie, les carrières de marbre de Carrare ont radicalement augmenté le rythme de leur production, au détriment de l\'environnement.
En Italie, les carrières de marbre de Carrare ont radicalement augmenté le rythme de leur production, au détriment de l'environnement. (France 2)