Cet article date de plus de trois ans.

L’invité du Soir 3 : le chef étoilé Thierry Marx présente son ouvrage

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
L’invité du Soir 3 : le chef étoilé Thierry Marx présente son ouvrage
Article rédigé par
France Télévisions

L’invité du Soir 3 de ce vendredi 19 octobre est le chef cuisinier et artisan Thierry Marx. Il vient présenter son nouvel ouvrage, "La stratégie de la libellule".

On connaissait Thierry Marx le chef cuisinier étoilé, on le connaissait moins comme écrivain. Le chef du Mandarin Oriental à Paris sort un livre aux éditions du Cherche-Midi "La stratégie de la libellule", une sorte d’abécédaire et retour d’expérience. "Souvent, on me pose la question : ‘mais comment avez-vous fait pour être chef ?’ Je n’étais pas prédestiné pour ça, ni chef d’entreprise d’ailleurs. À chaque fois que j’ai pris une décision, je n’ai pas reculé, d’où la métaphore de la libellule, que j’avais étudiée dans l’escrime au sabre japonais et qui ne recule jamais", explique le chef pour justifier le titre de son livre. En effet, la libellule ne recule qu’une seule fois dans sa vie, au moment de la reproduction.

Avoir de l’ambition

Dans ce livre, on retrouve donc des conseils empreints de bon sens, mais qu’on a souvent du mal à faire. "Il faut mettre du temps entre ses émotions et ses actions. Il y a une forme de pression excessive sur notre quotidien. On ne prend pas assez de temps pour répondre et on se désorganise. À un moment donné, il faut se recentrer", concède Thierry Marx.

Un livre qui est aussi un projet et doit être un totem, et ce dès l’enfance. "On a toujours tendance à baisser la tête, à ne pas oser parler de nos ambitions. J’ai deux questions quand j’embauche des collaborateurs : ‘pourquoi voulez-vous travailler avec nous et vous vous voyez où dans deux ans ?’. Bien souvent, les gens sont gênés par cette question, or il faut avoir de l’ambition et avoir un projet, ce n’est pas malsain", explique le chef étoilé.

>> Revivez  "20h30 le dimanche" avec Thierry Marx

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.