En ouvrant l’unique librairie de Bondy, Clara et Audrey veulent corriger "une forme d’injustice"

À Bondy, ville de 54 000 habitants située en Seine-Saint-Senis, il n’y avait aucune librairie indépendante… Jusqu’à ce que deux amies passionnées de littérature ouvrent "Les 2 GeorgeS".   

À Paris, il y a une librairie pour 4 800 habitants. En Seine-Saint-Denis, c’est une librairie pour 40 200 habitants, le taux le plus faible de France. Dans ce département du 93, la ville de Bondy n’avait aucune librairie indépendante. Clara Da Silva et Audrey Neveu, deux amies passionnées de littérature, ont remédié à cette situation en ouvrant la première librairie de la commune. Nommée "Les 2 GeorgeS" en hommage à Georges Orwell et Georges Sand, elle a ouvert ses portes le 10 janvier dernier. 

L’objectif des deux amies est de corriger "une forme d’injustice" et de permettre l’accès au livre et à la littérature aux 54 000 habitants de Bondy : "Ici, c’est comme n’importe où ailleurs, tout le monde a besoin de lire, la librairie est légitime partout." estime Clara.

"Casser toutes formes de clivages et l’idée hyper caricaturale du "jeune de banlieue"."

Plus précisément, "le projet c’est de casser toutes formes de clivages et l’idée hyper caricaturale du "jeune de banlieue". Mais également casser l’idée du livre et de l’écrivain qu’ont certains jeunes." indique Audrey. Et Clara de renchérir : "La littérature, ce n’est pas uniquement celle qu’on étudie à l’école. Je pense qu’ils trouveront ici les conseils nécessaires pour leur montrer que la littérature c’est Molière, Balzac, Zola mais il y a aussi Virginie Despentes, Michel Houellebecq, William Burroughs. Il y en a des tas d’autres et ça, il faut les ouvrir à toute la littérature du 20ème siècle et des contemporaines qui sont formidables."

Les clients aussi se réjouissent de l’ouverture de cette librairie, à l’image de Marigold : "Une librairie au centre de Bondy ça signifie qu’énormément de personnes passent par là et peuvent être accrochées par un titre ou un autre.

En ouvrant l’unique librairie de Bondy, Clara et Audrey veulent corriger \"une forme d’injustice\"
En ouvrant l’unique librairie de Bondy, Clara et Audrey veulent corriger "une forme d’injustice" (BRUT)