Cette année-là : en 1977 Eddy Mitchell écrivait la dernière séance

Les équipes de France 2 proposent de revenir sur l'année 1977. Cette année-là une musique marque les esprits : "La dernière séance" d'Eddy Mitchell.

FRANCE 2

En 1977, Eddy Mitchell écrit les paroles de "La dernière séance". La chanson retrace le triste scénario d'un cinéma sur le point de fermer. Dans cette chanson très personnelle, Eddy Mitchell fait renaitre des images de son enfance. Il évoque son père, mécanicien, qui lui a transmis très jeune le goût du cinéma. Ce disque sera l'un de ses plus grands tubes.

La concurrence de la télévision

"Le mariage texte et musique est magique. Ça ne s'explique pas, c'est une chose qui fonctionne ou qui ne fonctionne pas. C'est une musique que j'ai composée presque d'un trait", explique Pierre Papadiamandis, compositeur. La chanson marque la fin d'une époque. Celle des petits cinémas d'après-guerre accessibles et bon marché. Dans les années 1970, concurrencés par la télévision, ils baissent le rideau les uns derrière les autres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Johnny Hallyday (à droite) et Eddy Mitchell (à gauche), réunis au Parc des Princes à Paris le 18 juin 1993, pour célébrer le 50e anniversaire de l\'\"idole des jeunes\".
Johnny Hallyday (à droite) et Eddy Mitchell (à gauche), réunis au Parc des Princes à Paris le 18 juin 1993, pour célébrer le 50e anniversaire de l'"idole des jeunes". (ERIC FEFERBERG / AFP)