Bande dessinée : "Les Schtroumphs" ont 60 ans

"Les Schtroumphs" fêtent leur 60e anniversaire. Le Centre Wallonie-Bruxelles, à Paris, consacre une exposition sur l'étonnante histoire de son créateur, Pierre Culliford, alias Peyo.

France 3

Au départ, ce ne devait être qu'une petite histoire, mais l'aventure s'est traduite par 25 millions d'albums vendus en 25 langues. Les héros de bande dessinée décorent les murs de Bruxelles (Belgique) : Blake et Mortimer, Lucky Luke, Tintin et Milou... La statue des Schtroumphs trône en bonne place dans la vieille ville. Véronique Culliford, la fille de Peyo, gère ce studio où quatre dessinateurs continuent encore à dessiner à la manière de son père. Ils publient un album chaque année sous l'œil de la patronne. Elle a inspiré le personnage de Schtroumpfette.

Une franchise déclinée en dessin animé puis en film 3D

D'où viennent Les Schtroumphs ? C'est le hasard d'une conversation entre deux copains, Peyo et Franquin, le dessinateur de Spirou, qui a donné naissance à ces personnages. Les Schtroumphs ont traversé toutes les époques. Ils se sont transformés en dessin animé et se sont particulièrement bien adaptés aux nouvelles technologies. Avec la 3D, les Américains ont largement contribué à leur succès mondial. Pour les 60 ans des Schtroumphs, une exposition interactive remplie d'effets spéciaux ouvre ses portes à Bruxelles avec un budget de 5 millions d'euros. À Paris, une autre exposition présente des planches originales rares conservées par la famille Peyo. À l'image de ce patrimoine, les dessinateurs belges du studio sillonnent le monde entier pour transmettre l'esprit Schtroumph aux enfants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les schtrouphs fêtent leurs 60 ans
Les schtrouphs fêtent leurs 60 ans (France 3)