Une lycéenne de 18 ans rescapée de la tuerie de Floride s’en prend à Trump avec virulence

La colère d'Emma Gonzalez, lycéenne de 18 ans rescapée de la tuerie de Floride, contre Donald Trump et le lobby des armes.

"Ils disent que des lois de contrôle plus dures ne feront pas baisser la violence armée. Nous répondons : conneries !" Dans un discours prononcé le 17 février lors d’un rassemblement contre les armes à Fort Lauderdale, aux États-Unis, Emma Gonzalez n’a pas mâcher ses mots à l’encontre du président américain et du lobby des armes. Cette lycéenne de 18 ans est rescapée de la tuerie de Floride, survenue trois jours plus tôt dans un lycée de Parkland et qui a fait dix-sept victimes. 

"C’est ce que valent ces gens pour vous, Trump ?"

"Si le Président veut venir me voir et me dire en face que c’était une tragédie terrible, que ça n’aurait jamais dû arriver et qu’il continue de nous dire qu’on ne peut rien y faire, je lui demanderais avec plaisir combien il touche de la part de la NRA (NDLR : le lobby des armes américain)." interpelle-t-elle rageusement. Et de renchérir : "Je le sais déjà : 30 millions de dollars ! Divisés par le nombre de victimes d’armes à feu aux États-Unis depuis le début de l’année 2018, cela fait 5 800 dollars. C’est ce que valent ces gens pour vous, Trump ?" 

Largement applaudie par la foule, la jeune fille a également pris pour cible les politiciens de mèche avec la NRA : "À tous les hommes politiques ayant reçu des dons de la NRA, honte à vous !" Et de répondre "conneries !" à ceux qui disent que "les armes sont juste des outils, comme les couteaux et qu’ils sont aussi dangereux que les voitures" ou encore "qu’aucune loi n’aurait pu empêcher ces centaines de tragédies insensées."

Une lycéenne de 18 ans rescapée de la tuerie de Floride s’en prend à Trump avec virulence
Une lycéenne de 18 ans rescapée de la tuerie de Floride s’en prend à Trump avec virulence (BRUT)