Un nouvel échelon "urgence attentat" pour Vigipirate

À

France 3

Le gouvernement a décidé de revoir sa procédure d'alerte attentat à l'approche des fêtes de fin d'année. Il y a toujours un premier niveau du plan Vigipirate depuis maintenant deux ans. "Et désormais il y a un troisième niveau : 'l'urgence attentat'. Elle sera déclenchée en cas d'attaque terroriste ou de risque imminent d'attentat. Il peut être activé à l'échelle nationale ou restreint à une zone géographique précise dans un temps limité", explique Sophie Neumayer.

Quelles nouveautés pour l'urgence attentat ?

"Il permet de mettre en place tout de suite toute une série de procédures : fermeture de routes, d'écoles ou encore de métros. Il faut que chacun sache se qu'il doit faire au niveau des autorités, des forces de sécurité et des collectivités locales en passant par les forces de l'ordre", poursuit la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
(IAN LANGSDON / POOL)