Turquie : le port du voile autorisé dans l'armée

Le port du voile est désormais autorisé dans l'armée depuis ce mercredi 22 février. L’institution était considérée jusque-là comme gardienne de la laïcité.

France 2

Désormais, les femmes soldats en Turquie pourront porter le voile. C'est officiel depuis ce mercredi 22 février. C'est la dernière décision du président Erdogan. Les femmes officiers ou sous-officiers dans l'armée, comme les étudiantes dans les écoles militaires, ne seront plus soumises à l'interdiction du port du foulard islamique. Depuis la création de la république de Turquie par Mustafa Kemal en 1923, l'armée avait toujours été le pilier de la laïcité.

La fin d'une époque

"C'est le dernier bastion de l'État turc qui tombe. L'armée en Turquie, c'est la gardienne de la laïcité", explique Dorothée Schmid, spécialiste de la Turquie. En 2013, pour la première fois des femmes députées sont autorisées à porter le voile au Parlement. C'est la fin d'une époque. Le président Erdogan, au pouvoir depuis 2003, autorise le voile dans les instituions publiques. En 2008 déjà, le voile avait été autorisé dans les universités. Depuis, progressivement, il a fait son apparition dans la magistrature, la fonction publique, les lycées et la police.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un vendeur de foulards islamiques habille un mannequin sur son stand du marché de Banda Aceh (Indonésie), le 23 octobre 2012.
Un vendeur de foulards islamiques habille un mannequin sur son stand du marché de Banda Aceh (Indonésie), le 23 octobre 2012. (HERI JUANDA / AP / SIPA)