Sécurité : les policiers municipaux doivent-ils être tous armés ?

Un rapport parlementaire suggère d'armer tous les policiers municipaux. Reportage à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), où les policiers vont être équipés d'armes à feu prochainement.

Voir la vidéo

À Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), les policiers municipaux patrouillent chaque jour avec un équipement limité. Mais cela ne va pas durer. Dans quelques semaines, la police municipale sera dotée de pistolets automatiques, à la demande du maire. "C'est indispensable que les policiers municipaux soient armés, car ils sont considérés par les délinquants comme des policiers et peuvent être l'objet de violence", explique Jean-Paul Michel, le maire.

Une "course à l'armement"

Près d'1 policier municipal sur 2 est doté d'une arme à feu, mais les conditions d'usage sont très strictes. Ils ne peuvent s'en servir qu'en cas de légitime défense ou si la vie d'autrui est menacée. Aujourd'hui, un rapport parlementaire suggère d'équiper d'armes à feu tous les policiers municipaux, sauf en cas de refus du maire. C'est le cas à Besançon (Doubs), où les policiers réclament des armes à feu sans être entendus. Les policiers se sentent inutiles. Mais armer tous les policiers municipaux serait inefficace selon certains spécialistes comme Christian Mouhanna, qui voit cela comme une "course à l'armement". Le ministère de l'Intérieur estime que le rapport va dans le bon sens, surtout dans le contexte de menaces terroristes persistantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier avec une arme (Illustration). 
Un policier avec une arme (Illustration).  (MICHEL CLEMENTZ / MAXPPP)