Cet article date de plus de quatre ans.

Sécurité : les agents du privé peuvent désormais être armés

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Sécurité : les agents du privé peuvent désormais être armés
Article rédigé par
France Télévisions

Matraques, bombes lacrymogènes ou encore armes de poing, à partir de ce 1er janvier 2018, les agents de sécurité du secteur privé pourront être armés.

Dans la liste des changements en 2018, les agents de sécurité du privé pourront dorénavant être armés. Cette mesure, très encadrée, permettra à un vigile d'être doté d'une matraque ou d'une bombe lacrymogène. Pour la détention d'armes de poing, ce sera le préfet lui-même qui délivrera l'autorisation selon des critères très encadrés et après un important volet formation.

Une mesure très attendue

Les professionnels du secteur précisent que sur les 170 000 agents de sécurité en France, le port d'armes à feu ne concernera que 1 000 à 2 000 agents. Mesure très attendue dans l'univers de la sécurité privée, cette nouvelle règle avait été votée à la suite des attentats de 2015. La nouvelle loi antiterroriste de l'automne dernier avait permis d'assouplir l'emploi des agents de sécurité privée. Ils peuvent aujourd'hui effectuer fouilles et palpations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.