Sécurité : La Seyne-sur-Mer se sent oubliée par les autorités

La ville du Var ne fait pas partie du plan de Gérard Collomb censé venir renforcer la sécurité dans des quartiers difficiles.

FRANCE 2

À La Seyne-sur-Mer (Var), on se sent délaissé par les annonces du plan de reconquête républicaine de Gérard Collomb, concernant les moyens pour lutter contre la violence de proximité. Il y a quelques jours, deux jeunes sont morts lors d'un règlement de compte. "On regarde à gauche, à droite, les balles qui tirent de partout", témoigne une habitante. "C'est la drogue qui a tout pourri", affirme une autre. Dans cette cité habitent 12 000 personnes, un quart de la population de La Seyne-sur-Mer.

Les associations, premier rempart

"Qu'est-ce qu'il manque dans le quartier ? Des policiers", constate un jeune. "Il faudrait essayer d'aider les jeunes à trouver des emplois, à sortir des quartiers pour aller travailler", insiste un autre. Les réseaux associatifs, de leur côté, permettent une certaine stabilité et occupent les jeunes, se dressant comme un rempart entre eux et le trafic de drogue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bâtiment d\'une cité de La Seyne-sur-Mer
Un bâtiment d'une cité de La Seyne-sur-Mer (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)