VIDEO. Polynésie : comment l'armée française traque les pêcheurs illégaux

Nos ressources marines sont-elles pillées en Polynésie française par des navires étrangers ? Les équipes du "20 Heures" ont pu accompagner les militaires qui traquent ces pêcheurs illégaux.

France 2

"Notre zone est pillée." Un pêcheur en colère prend la mer au large de Papeete, en Polynésie française. Il en est convaincu, les eaux de la région sont vidées par des flottilles étrangères qui viennent pêcher illégalement. Plusieurs fois par mois, les hommes de la flottille 25F embarquent à bord d'un Guardian, à la recherche de pêcheurs illégaux. Les forces armées surveillent une zone grande comme toute l'Europe.

L'armée contrôle les bateaux étrangers

Un premier bateau de pêche apparaît, il est chinois. Immédiatement, les militaires le prennent en photo. A l'arrière de l'appareil, les radars et les satellites analysent la position exacte des bateaux. Les pêcheurs pêchent leur thon juste à l'extérieur de la zone économique exclusive française interdite à la pêche étrangère. L'armée française procède également à des contrôles des bateaux pour vérifier que leur pêche correspond aux autorisations. Depuis janvier 2019, plus de 50 contrôles de ce type ont eu lieu, la majorité des navires était en infraction.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pêche illégale
Pêche illégale (FRANCE 2)