Nîmes : les policiers appelés pour neutraliser quatre hommes armés tombent sur une simulation d'attaque

Les quatre malfaiteurs supposés appartenaient en réalité à une société de sécurité en train d'effectuer un entraînement avec des armes factices, de fausses kalachnikovs notamment.

La zone commerciale du Mas des Rosiers à Nîmes (Gard).
La zone commerciale du Mas des Rosiers à Nîmes (Gard). (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS)

Des policiers nîmois, appelés mardi 4 août, dans l'après-midi en urgence pour neutraliser quatre hommes lourdement armés sur le parking d'une zone commerciale, sont finalement tombés sur une simulation d'attaque, rapporte France Bleu Gard Lozère.

Les policiers nîmois réalisaient ce mardi des contrôles dans des commerces du secteur République-Montcalm, aux alentours de 15h30, quand un appel urgent leur signale quatre hommes lourdement armés sur le parking d'une entreprise de la zone commerciale du Mas des Rosiers, face au marché-gare, route de Montpellier. Une bonne vingtaine de policiers arrivent sur les lieux toutes sirènes hurlantes et neutralisent les quatre jeunes gens, munis de kalachnikovs, d'armes de poing et de couteaux. L'intervention se déroule dans le calme et surtout sans coups de feu.

Ils pensaient que les policiers faisaient partie du scénario

Après plusieurs minutes, les policiers comprennent que les quatre malfaiteurs supposés appartiennent en réalité à une société de sécurité en train de réaliser une simulation d'attaque et que leurs armes sont factices. Les quatre hommes pensaient que les policiers faisaient partie du scénario de l'exercice.

Les policiers ont fermement conseillé aux quatre jeunes gens de prévenir le voisinage et accessoirement le commissariat à l'avenir pour éviter tout malentendu malheureux et surtout potentiellement dangereux.