Feuilleton : 20 000 tonnes sur les mers (3/5)

France 2 est à bord du "Dixmude", un navire militaire géant où la future élite de la Marine nationale termine sa formation.

FRANCE 2

En pleine mer, une opération délicate s'organise pour transporter des hommes et du matériel dans des engins amphibies. Les élèves officiers de la mission Jeanne d'Arc, dont Alizée, embarquent pour effectuer un exercice. L'engin s’éloigne lentement du Dixmude. À bord se trouvent des dizaines de véhicules prêts à débarquer en cas de guerre, d'exfiltration d'urgence ou de catastrophe naturelle. Pendant ce temps, Benjamin perfectionne son tir, à balles réelles.

Des cours de propulsion nucléaire

En pleine mer, la menace peut venir de partout. Dans un des postes d'opération du bateau, les informations sont classées secrètes par l'OTAN et secret-défense par la France. Les dizaines d'écrans radars permettent aux marins de surveiller tous les bateaux ou avions qui s'approchent. D'ici, ils peuvent aussi surveiller les territoires syriens ou irakiens. Quelques ponts au-dessus, Dimitri, l'instructeur, commence son cours sur la propulsion nucléaire et l'électronique. Depuis son départ de Toulon (Var), un autre bateau navigue aux côtés du Dixmude. Il s'agit du Var, un ravitailleur en pleine mer. Plus loin également dans le sillage, une frégate mystérieuse est en charge de la protection du porte-hélicoptère français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pont de décollage du navire \"Dixmude\", le 1er juin 2018 au large d\'Hô-Chi-Minh-Ville (Vietnam).
Le pont de décollage du navire "Dixmude", le 1er juin 2018 au large d'Hô-Chi-Minh-Ville (Vietnam). (KAO NGUYEN / AFP)