Calais : des militaires s’amusent avec un 4x4, l’armée promet des sanctions

Publié
Calais : des militaires s’amusent avec un 4x4, l’armée promet des sanctions
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Berbey, R.Miri, L.Perez, France 3 Nord Pas-de-Calais, V.Castel - France 2
France Télévisions

À Calais, c'est l’indignation après la diffusion d’une vidéo dans laquelle des militaires s’amusent, dimanche 19 décembre, à faire des dérapages dans la boue, avec leur véhicule, devant les tentes d’un camp de migrants. L’armée a immédiatement lancé une enquête et dénonce une scène inadmissible.

Un véhicule militaire qui semble s’amuser à accélérer dans des flaques d’eau. Déraper dans la boue, à quelques mètres seulement de ce camp de migrants, dimanche 19 décembre. Pendant une dizaine de minutes le véhicule fait de multiples glissades, jusqu’à s’embourber. Sur des photos, les militaires tentent de dégager leur véhicule, aidés parfois par les migrants eux-mêmes, venus en renfort. Face aux réactions sur les réseaux sociaux dimanche, l’Armée de terre annonce l’ouverture d’une enquête de commandement.

Paradoxal et hypocrite

Joint lundi 20 décembre par téléphone, le ministère de la Défense dénonce un comportement inadmissible. L’auteur de cette vidéo, lui-même bénévole, est choqué par la scène. Selon lui, ce terrain est interdit aux associations pour les distributions de nourriture. "On s’est fait verbaliser à chaque fois qu’on y va en véhicule, et en fait on est en train de faire notre distribution un peu en cachette, et pendant ce temps-là, il y a l’armée qui est […] à cet endroit-là. Ça nous paraissait vraiment paradoxal, hypocrite", dénonce le bénévole. Le ministère de la Défense promet des sanctions envers les responsables, dans les prochains jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.