Cet article date de plus de quatre ans.

Budget de la Défense : tensions entre le général de Villiers et Emmanuel Macron

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Budget de la Défense : tensions entre le Général de Villiers et Emmanuel Macron
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'annonce de coupes budgétaires cette semaine a provoqué les critiques du chef d'état-major des armées. Le président de la République a vite voulu le rassurer.

Après les annonces faites pendant la semaine de coupes budgétaires globales destinées à réduire drastiquement le déficit public de la France, le chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villiers, avait fait part de son désaccord. Jeudi 13 juillet, Emmanuel Macron a tenu à se montrer rassurant en annonçant finalement pour 2018 une hausse de 4,5% du budget des armées, pour le porter à 34,2 milliards d'euros.

Emmanuel Macron remet les choses en ordre

Emmanuel Macron a cependant rappelé à l'ordre le général de Villiers, rappelant qu'il était le chef des armées : "Les engagements que je prends devant nos concitoyens et devant les armées, je sais les tenir et je n'ai à cet égard besoin de nulle pression et de nul commentaire". Le président de la République a également, par la même occasion, annoncé une refonte de l'opération Sentinelle contre la menace terroriste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Armée et sécurité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.