Armée : l'Allemagne veut recruter des militaires étrangers

En Allemagne, l'armée envisage de recruter des soldats non plus seulement allemands, mais européens, à cause d'un manque de candidats nationaux. La mesure fait polémique.

FRANCE 2

Bientôt sous l'uniforme allemand, des recrues venues de Pologne, d'Espagne ou de Roumanie ? C'est ce qu'envisage très sérieusement le gouvernement à Berlin. "On a besoin d'officiers, de soldats, pour quelques années seulement ou toute une carrière", affirme le lieutenant-capitaine Torsten Steffenberg. Cependant, les candidats ne se bousculent pas. Dans toute la Bundeswehr, il manque actuellement 21 000 soldats.

Les candidats idéaux : les 250 000 Polonais qui travaillent en Allemagne

Le recrutement d'étrangers ne se ferait pas dans une unité à part comme en France avec la Légion étrangère, mais dans tous les régiments. Tous les Européens pourraient postuler, mais il y a tout de même quelques conditions : parler allemand, vivre depuis quelques années en Allemagne. Les candidats idéaux, selon un rapport du ministère de la Défense, sont les 250 000 Polonais qui travaillent actuellement en Allemagne, notamment dans la construction.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Allemagne, l\'armée envisage de recruter des soldats non plus seulement allemands, mais européens, à cause d\'un manque de candidats nationaux. La mesure fait polémique.
En Allemagne, l'armée envisage de recruter des soldats non plus seulement allemands, mais européens, à cause d'un manque de candidats nationaux. La mesure fait polémique. (FRANCE 2)